Convention de la Diaspora Gabonaise
13 rue des mariniers
, 75014 Paris
N°TVA :
Menu

GABON L'impossible décolonisation dans la françafrique

16/08/2017

GABON L'impossible décolonisation dans la françafrique

La Resistance multiforme: le livre témoin de la tragédie gabonaise

 

Est-ce oubli, négligence ou volonté d'opacité ? Malgré les discours, les articles de journaux, les scandales de Biens mal acquis ou les meetings de campagnes électorales, personne au Gabon comme en France n'ose dresser le vrai bilan des politiques publiques « des années Bongo ». Marie-Thérèse Landon a profité des élections du 27 août 2016 et des événements sanglants qui ont suivi pour dresser le bilan économique et social « des Bongo père et fils », entre malversations et dérives monarchiques et criminelles liées aux accords occultes de la Françafrique. Elle dénonce également les nombreuses violences exercées par un régime autocratique sur une population gabonaise désarmée, et surtout, le coup d'État permanent dont Ali Bongo est devenu le spécialiste. Il importe surtout de mieux faire connaître Jean Ping, l'homme au parcours brillant, l'homme que le peuple gabonais a élu démocratiquement dans les urnes à l'élection présidentielle du 27 août 2016 pour reconstruire le Gabon nouveau et conduire son destin.

 Le choix de ce titre n'a pas été simple nous explique Marie-Thérèse Landon, dans la mesure où l'idée du départ n'était pas de me replonger dans l'histoire politique du Gabon. En effet, pour elle au départ, elle souhaitait faire le portrait de Jean Ping que le grand public ne semblait pas bien connaître à la veille des élections du 27 août 2016 à l'exception de sa carrière diplomatique à l'international.

Mais l'assaut criminel lancé par le régime gabonais le 31 août 2016 au QG de jean Ping, et son lot de massacres de Gabonais, l'ont contraint à sortir de sa réserve pour expliquer pourquoi le Gabon en est arrivé là. Il lui fallait rétablir cette histoire politique gabonaise, pervertie, falsifiée, maquillée sur l'autel des intérêts divers. Il s'agissait surtout de rappeler à la France, mais aussi à la communauté internationale, le droit à la liberté du peuple gabonais. Du coup, l'idée du titre, l'impossible décolonisation dans la Françafrique lui était devenue une évidence.

L'hommage appuyé de Jean Ping à Marie-Thérèse Landon pour son remarquable travail

 

Il s'agit du premier libre témoin de l'ère post-électorale qui raconte avec une précision édifiante la souffrance du peuple Gabonais.

Il s'agit d'un livre qui mélange l'histoire à l'actualité, la politique nationale gabonaise à diplomatie (internationale). Il permet surtout au passé (gabonais) d'éclairer le présent, et offre quelques clés pour l'aménagement du futur...  Ce n'est pas seulement un livre d'histoire, c'est surtout un livre pour l'Histoire.. Ne dit-on pas souvent : "Les paroles s'envolent, mais les écrits demeurent...".

Vous pouvez vous le procurer en cliquant ici

 


Retour à la liste des actualités
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site